Le gouvernement nippon tiendra la population informée du déroulement de la campagne de vaccination

Le gouvernement japonais indique qu’il gardera la population bien informée du déroulement de la campagne de vaccination qui débute mercredi.

Environ 10 000 à 20 000 travailleurs médicaux seront les premiers à recevoir une injection, suivis par les personnes âgées et d’autres.

Le premier ministre Suga Yoshihide a expliqué lundi qu’il souhaitait que les officiels participent aux efforts pour que le programme de vaccination se déroule rapidement et sans à-coup.

Le gouvernement précise qu’il fournira des informations sur les vaccins faciles à comprendre et basées sur la science, dont leurs effets secondaires et leur efficacité. Le gouvernement assumera le coût des vaccinations.

Le gouvernement japonais estime qu’une application sans problème du plan de vaccination est essentielle pour prévenir la propagation du virus tout en n’entravant pas l’économie.

L’État d’urgence mis en place pour lutter contre le coronavirus est en vigueur actuellement à Tokyo, Osaka et dans huit autres préfectures. Des officiels du gouvernement expliquent que le rythme de la baisse du nombre de nouveaux cas d’infection ralentit.

Ils exhortent la population à éviter tout déplacement non essentiel et invitent à travailler depuis la maison pour diminuer de 70 % les déplacements par le biais des transports.