Le Nikkei atteint les 30 000 points pour la première fois depuis 1990

À la Bourse de Tokyo, l’indice Nikkei a franchi la barre des 30 000 points pour la première fois en plus de 30 ans.

L'indice Nikkei a clôturé la séance de lundi à 30 084 points, soit une hausse de 1,9 % par rapport à la clôture de vendredi. C'est la première fois depuis août 1990 qu’il retrouve un niveau supérieur à 30 000 points.

Les investisseurs se sont précipités pour acheter des actions, dans l’espoir que les mesures de relance économique proposées par les États-Unis et le succès des campagnes de vaccination dans le monde entier contribueront à diriger l'économie mondiale sur la voie de la reprise.

Depuis le 1er janvier, le Nikkei a enregistré une progression de près de 10 %.

Toutefois, les analystes se montrent plus dubitatifs. Pour eux, il n'est pas certain que l'économie japonaise se redressera comme le prévoient de nombreux investisseurs, la situation étant très différente de celle qui prévalait au Japon à l'époque de la bulle spéculative, il y a une trentaine d'années.