Les grands argentiers du G7 se consultent à propos de la pandémie

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du Groupe des Sept ont discuté de la manière de faire face à l’impact économique de la pandémie de coronavirus.

La Grande-Bretagne accueille cette année les réunions du G7.

Il s’agit de leur première téléconférence depuis l’entrée en fonction de la secrétaire au Trésor américaine Janet Yellen le mois dernier.

Le ministre japonais des Finances, Aso Taro, a déclaré aux journalistes que les mesures d’allègement de la dette des pays à faible revenu faisaient partie des discussions.

M. Aso a souligné que les contaminations au Japon ont été faibles par rapport à certains autres pays.

Il a également exposé un certain nombre de priorités intérieures pour son pays, telles que les changements structurels post-pandémie, et la lutte contre la baisse du taux de natalité et le vieillissement de la population.

Outre la pandémie, les dirigeants financiers ont discuté des nouvelles règles fiscales internationales pour les entreprises mondiales de haute technologie.