L’OMS estime que toutes les hypothèses restent possibles sur l'origine des virus

Selon le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, l’OMS, l'équipe d'experts envoyée dans la ville chinoise de Wuhan pour enquêter sur les origines du coronavirus devrait finaliser son rapport la semaine prochaine.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, a expliqué que toutes les hypothèses "restaient possibles et nécessitaient des analyses et des études plus approfondies".

Il s'exprimait vendredi en conférence de presse, aux côtés de Peter Ben Embarek, qui dirigeait l'équipe.

M. Embarek a affirmé que les experts avaient une bien meilleure compréhension de ce qui s'est passé en décembre 2019, au début de l'épidémie.

Mais il a ajouté qu'ils étaient encore loin d'avoir identifié les origines du coronavirus.

Les experts se sont rendus à Wuhan du 29 janvier au 10 février. Ils ont enquêté dans un marché de fruits de mer considéré comme le premier site des contaminations.

Ils ont également visité l'Institut de virologie de Wuhan, connu pour ses recherches sur les coronavirus des chauves-souris.