La Corée du Nord dévoile les mesures à prendre en 2021 dans le cadre du plan quinquennal

La Corée du Nord a finalisé les politiques à mettre en œuvre en 2021 dans le cadre du nouveau plan quinquennal pour l’économie.

Dans son édition de vendredi, le quotidien du Parti du travail au pouvoir, le Rodong Sinmun, a annoncé que la formation avait organisé une réunion plénière du Comité central entre lundi et jeudi pour définir ses principales politiques.

D’après le journal, la réunion a porté sur les mesures à prendre cette année dans le cadre du plan quinquennal de développement économique, élaboré en janvier lors du congrès du parti. Il explique que le parti va tenter de redresser l’économie et de mettre en place des mesures anti-coronavirus.

Le quotidien a ajouté que les participants à la réunion avaient convenu que les services de production de matériel militaire et celui en charge des activités extérieures travailleraient pour atteindre les objectifs de cette année.

Aucune mention spécifique n’a été faite de la politique de Pyongyang envers les États-Unis ou sur ses programmes nucléaires et de développement de missiles.

L’article indique que le dirigeant, Kim Jong-un, a participé à la réunion et a reconnu que le pays était confronté à des difficultés économiques. M. Kim aurait ajouté que la production des mines de charbon et d’autres installations était au point mort en raison d’une pénurie d’électricité, ce qui perturbe le quotidien de la population.

Il aurait critiqué le gouvernement pour avoir manqué à son devoir, et aurait remplacé les cadres du parti chargés le mois dernier de la politique économique.