La Chine bannit de son territoire la chaîne britannique BBC World News

Le gouvernement chinois a annoncé qu’il avait interdit à la chaîne d’information britannique BBC World d’émettre en Chine.

L’administration chinoise de radio et télévision nationale a annoncé cette mesure vendredi. Elle estime que la chaîne télévisée britannique n’a pas respecté la règle d’objectivité des informations, et que cela avait porté atteinte à l’intérêt national chinois.

Le secrétaire britannique aux Affaires étrangères Dominic Raab a dénoncé cette décision qu’il a qualifié de restreinte inacceptable de la liberté d’informer. Il a déclaré : « La Chine impose des restrictions envers les médias et la liberté sur internet parmi les plus strictes du monde. Cette dernière intervention n’aura d’autre effet que d’endommager la réputation chinoise auprès du reste du monde. »

La décision chinoise fait suite à plusieurs initiatives britanniques courant février.

La BBC a fait savoir que des femmes ouïghoures avaient subi des agressions sexuelles dans des camps de rééducation chinois situés dans la région autonome du Xinjiang. Le ministère chinois des Affaires étrangères soutient pour sa part que le reportage ne repose sur aucune base factuelle.

La Chine a également exprimé sa vive opposition quant à la révocation par Londres de la licence accordée à la chaîne chinoise Global Television Network de diffusion au Royaume-Uni.