Retombées liées aux commentaires de Mori Yoshiro

Les retombées liées aux remarques sexistes de Mori Yoshiro, responsable du Comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, continuent de se propager.

Au moins trois coureurs du relai de la torche olympique ont décidé de se retirer, dont un homme de 57 ans dans la préfecture de Fukushima où l’événement doit commencer le 25 mars.

L’homme devait courir à travers un quartier dont les habitants ont dû être évacués après l’accident nucléaire de 2011. Il espérait aider sa communauté mais a déclaré qu’il était inacceptable que le comité organisateur et le gouvernement semblent défendre M. Mori.

Tamura Atsushi, un membre d’un duo de comédien, connu sous le nom de « London Boots » a aussi décidé de ne pas participer au relai.

Par ailleurs, 126 bénévoles recrutés par sept gouvernements préfectoraux pour servir de guide et aider dans les transports, ont refusé de participer.

Le comité organisateur des JO indique que 390 bénévoles qui devaient être déployés dans le village des athlètes et sur les sites se sont retirés lundi.

Au total, plus de 500 bénévoles ont décidé de se retirer une semaine après les remarques controversées.