Koike Yuriko exprime sa tristesse au sujet des bénévoles qui se retirent des JO

La gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, a exprimé sa tristesse au sujet des bénévoles qui se retirent des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, suite aux commentaires controversés du président du comité organisateur.

Au moins 97 bénévoles recrutés par Tokyo ont fait savoir aux responsables qu’ils renonçaient. Cela fait suite aux commentaires de Mori Yoshiro lors d’une rencontre du Comité organisateur de Tokyo la semaine dernière selon lesquels les réunions de conseils exécutifs avec des femmes sont longues car les femmes parlent trop.

Devant la presse mercredi, Mme Koike a déclaré qu’en tant que gouverneure de la ville hôte, elle est navrée que tant de personnes aient été offensées dans une période pendant laquelle Tokyo tente de contrôler le coronavirus et créer une dynamique pour les JO.

Elle a aussi évoqué les rapports de médias indiquant que le Comité international olympique, le Comité organisateur et les gouvernements du Japon et de Tokyo se réuniront le 17 février.