Inde : les coulées de boue donnent des indices sur l’effondrement du glacier himalayen

Un expert japonais qui étudie la catastrophe de l’effondrement du glacier dans l’Himalaya indique que les coulées de boue déclenchées par l’effondrement du glacier ont engendré des dégâts considérables.

Les secouristes sont toujours à la recherche de 170 personnes portées disparues après la catastrophe de dimanche. Des officiels locaux indiquent que 32 décès ont été jusqu’à présent confirmés.

Des comparaisons des photos satellite du glacier avant et après montrent que les pics enneigés sont maintenant recouverts de terre. Un ravin marron peut aussi être observé.

Le professeur de l’Université de Nagoya, Fujita Koji, a expliqué à la NHK que les images donnaient l’impression qu’un morceau de glace sur le flanc de la montagne s’était soudainement détaché et avait glissé.

M. Fujita indique que ce qui ressemble à du brouillard le long du ravin pourrait en fait être un nuage de poussière causé par le flot des coulées de boue le long de la pente.

M. Fujita a souligné que les glaciers de l’Himalaya rétrécissaient en raison du réchauffement climatique et a ajouté que d’autres accidents comme celui-ci pourraient vraisemblablement se reproduire.