Selon Washington, le rapport de l’OMS doit être examiné de plus près

Les experts de l'Organisation mondiale de la santé ont terminé leur visite à Wuhan. Ils étaient dans la ville chinoise pour enquêter sur les origines du coronavirus, qui a maintenant infecté plus de 106 millions de personnes.

S'adressant aux journalistes mardi, le chef de l'équipe de l'OMS, Peter Ben Embarek, a déclaré que leurs conclusions suggéraient qu'il était peu probable que le virus ait fui d'un laboratoire local.

Les experts ont visité l'Institut de virologie de Wuhan et y ont interrogé des responsables. L'institut est connu pour ses recherches sur les coronavirus de chauve-souris. L'administration Trump a affirmé que le virus aurait pu s’être échappé de l'installation.

Le gouvernement américain a réagi à la conférence de presse.

L'attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que l'administration Biden voulait effectuer un examen indépendant des résultats ... et qu'il était « impératif » que les États-Unis aient leur propre équipe d'experts sur le terrain à Wuhan.

Un porte-parole du département d'État a ajouté que la question n’a pas encore été tranchée de savoir si l'équipe de l'OMS avait reçu la pleine coopération de la Chine.