Plus de 130 000 personnes signent une pétition contre le président du comité organisateur de Tokyo 2020

Plus de 130 000 personnes ont signé une pétition en ligne pour protester contre le président du comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, Mori Yoshiro, au sujet de ses remarques jugées sexistes.

Trois femmes dans la vingtaine ont lancé l’initiative jeudi dernier, après que M. Mori a affirmé que les réunions impliquant des femmes prenaient trop de temps. Il a par la suite retiré ses propos et présenté des excuses.

En date de lundi à 17h, plus de 135 000 personnes avaient signé la pétition. Les initiatrices du mouvement trouvent que les remarques de M. Mori représentent des préjugés inacceptables et constituent une discrimination contre les femmes.

La pétition exhorte le gouvernement japonais, les autorités tokyoïtes, le Comité olympique japonais et le comité organisateur de Tokyo 2020 à réfléchir au sort de M. Mori.

Elle appelle aussi à mettre en place des mesures préventives et à des efforts pour que la proportion de femmes dans toutes les organisations liées aux JO de Tokyo soit de 40 % au moins, conformément aux directives de l’Agence des sports.