En décembre, nette augmentation de l'excédent commercial du Japon

La nette amélioration de la balance commerciale du Japon a permis de plus que doubler son excédent en décembre par rapport à l'année précédente. Mais les chiffres montrent que le coronavirus continue de peser sur le secteur du tourisme.

Selon le ministère des Finances, la mesure sur le commerce et l'investissement, avec d'autres pays, a atteint environ 11 milliards de dollars. Le bénéfice commercial a augmenté pour le quatrième mois consécutif.

L'excédent commercial a atteint 9,1 milliards de dollars, soit plus de 13 fois plus, en yens, que 2020. Les importations ont diminué en raison de la baisse des prix du pétrole brut, tandis que les exportations ont augmenté grâce à la forte demande de la Chine.

Le secteur du tourisme a enregistré un excédent d'environ 272 millions de dollars. Mais cela représente une baisse de près de 88 %, en yens, la pandémie ayant fortement réduit le nombre de visiteurs étrangers.

Au niveau du revenu principal, on note un excédent de 6,1 milliards de dollars. Ce chiffre comprend les dividendes et les intérêts des investissements étrangers.

Le solde des comptes courants, pour l'ensemble de l'année 2020, s'élève à environ 168 milliards de dollars. Ce chiffre a diminué par rapport à l'année précédente, en partie à cause des mauvais chiffres du tourisme.