Campagne intensive de dépistage dans des centres de soins au Japon

Le gouvernement japonais a demandé à dix préfectures, soumises à un état d'urgence, de lancer une campagne intensive de dépistage du coronavirus dans les centres de soins pour personnes âgées. Cette décision fait suite à la multiplication des foyers de contamination dans ce type d'infrastructure.

Le ministère de la Santé a demandé aux préfectures de sonder en premier les centres de soins souhaitant avoir recours au dépistage afin de soumettre, d'ici vendredi prochain, un projet de test.

Ces projets doivent comporter la période de dépistage et déterminer si les résidents de ces établissements seront inclus, en plus du personnel.

Selon le ministère, le gouvernement prévoit de prendre en charge tous les coûts de ces tests.

Il espère que cette phase de dépistage sera terminée d'ici la fin du mois de février et que les préfectures communiqueront ensuite les résultats au ministère.