Corona Q & R : Les procédures de vaccination

La NHK répond aux questions des auditeurs sur le nouveau coronavirus. La question du jour porte sur la manière dont les vaccins sont administrés dans les centres ad hoc.

Pour les vaccinations de masse, le bénéficiaire doit d'abord présenter à la réception le coupon envoyé à son domicile par la municipalité, et confirmer son identité avec, par exemple, son permis de conduire ou sa carte d'assuré social.

Il doit ensuite remplir un questionnaire sur son état de santé, ses antécédents médicaux, et se faire examiner par un médecin pour déterminer s'il peut recevoir l'injection.

S'il n'y a pas de problème, il peut être vacciné. L'injection devrait prendre environ deux minutes par personne.

Après avoir reçu l'injection, la personne reçoit un certificat indiquant la date de l'inoculation et le nom du vaccin reçu. Ce certificat est nécessaire pour l’inoculation de la deuxième dose du vaccin.

L'important est que la personne vaccinée comprenne qu'elle ne peut pas rentrer chez elle immédiatement après avoir été vaccinée. Le ministère de la Santé demande de rester sur les lieux pendant plus de 15 minutes. La personne vaccinée doit s’installer dans une zone spécifique où son état est observé.

Selon les essais cliniques réalisés à l'étranger, certaines personnes ayant reçu le vaccin identique à celui utilisé au Japon, ont signalé des maux de tête ou de la fatigue après l'injection. De rares cas de réactions anaphylactiques, dont des réactions allergiques graves, ont également été observés notamment aux États-Unis.

Des postes de secours seront installés sur les lieux pour prendre en charge toute personne se sentant mal après l’inoculation.

Ces informations sont exactes au 5 février. Elles peuvent être confirmées sur le site web de NHK World Japan et sur les pages des réseaux sociaux de la NHK.