Johnson & Johnson dépose une demande d’autorisation pour un vaccin en une seule dose

Le laboratoire pharmaceutique états-unien Johnson & Johnson a annoncé avoir déposé une demande d’autorisation d’urgence pour son vaccin anti-coronavirus en une seule dose auprès de l’Administration de l’alimentation et des médicaments, la FDA.

Le laboratoire géant a annoncé le mois dernier les résultats intérimaires des essais cliniques de ce vaccin menés notamment aux États-Unis et en Afrique du Sud, où des variants du virus se propagent.

Les résultats obtenus montrent que le vaccin était efficace à 66 % dans la prévention des cas modérés à sévères, et à 85 % dans celle des cas graves. L’entreprise affirme que son innocuité ne soulève aucune inquiétude sérieuse.

La FDA doit décider de l’opportunité de cette autorisation après en avoir discuté avec une commission consultative.

Les autorisations pour un usage d’urgence sont accordées lors de situations sanitaires publiques critiques, et ne signifient pas que les vaccins ont été officiellement approuvés.

Accorder une telle autorisation à Johnson & Johnson permettrait de bénéficier d’un troisième vaccin antivirus aux États-Unis. Ce vaccin inoculable en une seule dose accélèrerait probablement le rythme des vaccinations dans le pays, alors que les deux autres produits nécessitent deux doses.