Chute record des dépenses des ménages au Japon en 2020

Les dépenses des ménages au Japon ont chuté en 2020 à un rythme jamais connu, alors que la pandémie de Covid-19 a influé sur les revenus et les achats.

Selon une étude du ministère de la Gestion publique, les foyers comprenant au moins deux personnes ont dépensé en moyenne la somme d’un peu moins de 280 000 yens par mois en 2020, soit environ 2600 dollars.

C’est 5,3 % de moins par rapport à 2019. Il s’agit également de la plus forte chute depuis l’établissement de statistiques comparables en 2001.

Les consommateurs ont réduit leurs dépenses dans le secteur des voyages, des transports, de la restauration et des sorties dans les bars. Les achats ont par contre augmenté dans le secteur des biens d’équipement, notamment les humidificateurs et purificateurs d’air, ainsi que les appareils pour cuisiner.

En décembre, les dépenses des ménages ont chuté de 0,6 % par rapport au même mois de l’année précédente. Elles étaient remontées pendant deux mois, mais ont rechuté alors que les contaminations repartaient à la hausse.