La Corée du Nord décide d’une journée commémorative pour marquer le lancement d’un ICBM

La NHK a appris que la Corée du Nord avait décidé d’une nouvelle journée nationale en célébration du lancement il y a quatre ans d’un missile balistique intercontinental.

La Corée du Nord avait effectué le 29 novembre 2017 le tir d’essai du Hwasong-15 qui s’était abîmé dans la mer du Japon. Pyongyang soutenait que l’ICBM avait une portée lui permettant de couvrir le territoire américain tout entier.

La NHK a obtenu un calendrier pour 2021 imprimé en Chine et vendu par une compagnie en Corée du Nord. Il décrit le 29 novembre comme journée de célébration du développement de la fusée nationale. Les calendriers précédents ne contenaient pas une telle description.

Lors du Congrès du Parti des travailleurs au pouvoir le mois dernier, le dirigeant Kim Jong-un a déclaré que le tir d’essai réussi avait annoncé au monde que le pays avait atteint son objectif de bâtir sa capacité nucléaire. Il a souligné qu’il continuerait à développer les programmes nucléaire et de missiles.