Les États-Unis exhortent la Chine à mettre fin à ses pressions contre Taïwan

Le département d’État américain a exhorté la Chine à mettre fin à ses pressions contre Taïwan un jour après qu’un diplomate chinois de haut rang a conseillé à Washington d’arrêter de s’ingérer dans les affaires internes de la Chine.

Le porte-parole du département d’État Ned Price a commenté mardi un discours prononcé par Yang Jiechi qui supervise la diplomatie chinoise en tant que membre du Bureau politique du Parti communiste chinois.

M. Yang a appelé l’administration du président Joe Biden à faire des efforts pour restaurer les relations bilatérales. Il a aussi exhorté les États-Unis à arrêter de s’ingérer dans les affaires internes de la Chine telles que le dossier de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang et a averti que de telles ingérences pourraient nuire aux relations bilatérales.

M. Price a déclaré : « Nous répondrons en demandant à Pékin de mettre fin à ses pressions militaires, diplomatiques et économiques contre Taïwan. »

M. Price a indiqué que la Chine s’était engagée dans « de flagrantes violations des droits humains qui choquent la conscience ».

Il a ajouté que les États-Unis contreraient les actions agressives et coercitives de la Chine et défendraient les valeurs démocratiques.