L’Iran entame des opérations d’enrichissement d’uranium

L’Iran a commencé à enrichir de l’uranium à l’aide de centrifugeuses nouvellement installées, en violation de l’accord de 2015 sur le nucléaire.

L’Agence internationale de l’énergie atomique a déclaré à la NHK mardi que l’Iran avait entamé ses activités d’enrichissement d’uranium avec les nouvelles centrifugeuses samedi dernier dans son installation nucléaire centrale de Natanz.

L’ambassadeur iranien à l’AIEA, Kazem Gharibabadi, a indiqué dans un tweet que les centrifugeuses avaient quatre fois la capacité des machines traditionnelles.

Il a écrit qu’un autre type de centrifugeuse avancée était aussi mis en place dans l’installation nucléaire de Fordo, ajoutant que : « D’autres sont à venir. » Natanz et Fordo sont dans le centre de l’Iran.

Téhéran souhaite que l’administration Biden lève les sanctions, mais l’engagement du pays dans le développement du nucléaire préoccupe fortement les États-Unis et l’Europe.