L’opposant russe Alexeï Navalny est condamné à trois ans et demi de prison

En Russie, un tribunal a prononcé une peine de prison de trois ans et demi contre le leader de l’opposition, Alexeï Navalny, pour violation des conditions de sursis suite à une précédente condamnation.

M. Navalny a été arrêté mi-janvier, à son retour d’Allemagne, où il était soigné suite à une tentative d’empoisonnement à l’aide d’un agent neurotoxique en Russie en août dernier.

Lors de l’audience de mardi, le tribunal a annulé la peine de prison suspendue de M. Navalny dans une affaire de détournement de fonds il y a sept ans.

Le verdict a été prononcé en faveur des autorités carcérales, qui revendiquaient le manquement de M. Navalny à rapporter ses déplacements dans le cadre de sa liberté conditionnelle.

L’équipe de défense a déclaré qu’elle comptait faire appel de la décision. M. Navalny rejette l’accusation concernant les détournements, affirmant qu’elle est politiquement motivée.

De nombreux soutiens du leader de l’opposition se sont réunis autour du tribunal. Les forces de sécurité auraient arrêté plus de 350 personnes.