Chine : plus de 80 personnes arrêtées pour production et vente de faux vaccins

La police chinoise rapporte qu’elle a arrêté plus de 80 personnes, soupçonnées de produire ou de vendre de faux vaccins contre le Covid-19.

L’agence de presse d’État, Chine nouvelle, a indiqué que la police avait mené des raids dans des bases de production à Pékin et dans les provinces du Jiangsu et du Shandong. Elle a saisi près de 3000 doses de vaccins contrefaits.

Les suspects fabriqueraient ces faux vaccins à base d’une solution saline depuis septembre, pour les vendre au prix fort.

Le Global Times, un journal en anglais affilié au Parti communiste chinois, a cité des sources selon lesquelles les suspects prévoyaient même d’exporter les vaccins.

Lors d’une conférence de presse mardi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, a déclaré que son gouvernement prenait au sérieux la sûreté des vaccins et sanctionnerait sévèrement la production et la vente de faux vaccins.