L’état d’urgence est prolongé jusqu’au 7 mars dans 10 préfectures

Ce mardi, le gouvernement japonais prolonge l’état d’urgence lié à la pandémie de Covid-19, pour un mois supplémentaire dans les préfectures de Tokyo et d’Osaka, ainsi que dans huit autres.

La mesure qui concernait 11 préfectures devait prendre fin le 7 février, mais le gouvernement a décidé de prolonger, sauf pour la préfecture de Tochigi, située au nord de Tokyo, car le nombre de cas d’infection est plus faible et la situation du système médical s’améliore.

Le gouvernement a annoncé que l’état d’urgence continuerait dans les 10 autres préfectures jusqu’au 7 mars. Il s’agit de Tokyo, Kanagawa, Chiba, Saitama, Osaka, Kyoto, Hyogo, Aichi, Gifu et Fukuoka.