Des rames dédiées au télétravail dans les Shinkansen de la compagnie East Japan Railway

Un opérateur de Shinkansen, le train à grande vitesse japonais, met à disposition des passagers plusieurs de ses voitures pour le télétravail. Il espère augmenter la demande dans un contexte de pandémie.

L'opérateur East Japan Railway a lancé le programme pilote ce lundi.

Les passagers des trains Shinkansen Tohoku peuvent téléphoner et organiser des téléconférences via leur ordinateur portable dans ces rames réservées. En dehors des zones dédiées, l'utilisation de ces modes de communication est souvent vue d'un mauvais œil dans les trains à grande vitesse au Japon.

L'entreprise offre un système de masquage sonore afin de lutter contre la fuite d'informations. Il prête également gratuitement des routeurs wifi.

Certains Shinkansen vont proposer une rame de ce type en semaine jusqu'au 26 février, sans coût supplémentaire.

Le taux de remplissage des trains à grande vitesse de la compagnie a chuté d'environ 60 % en décembre dernier, par rapport à la même période en 2020, à cause de la pandémie.