Un parlementaire démissionne après s’être rendu dans un bar à hôtesses pendant l’état d’urgence

Au Japon, un parlementaire du parti de la coalition au pouvoir a remis sa démission à la Diète suite à un rapport selon lequel il se serait rendu dans un bar à hôtesses de Tokyo tard dans la nuit alors que la capitale est en état d'urgence.

Toyama Kiyohiko du Komeito, membre de la Chambre basse, a remis sa démission au président de la Chambre lundi.

Un magazine avait rapporté que Toyama Kiyohiko s’était rendu dans ce bar situé dans le centre de Tokyo le mois dernier avec des connaissances. Ce dernier a reconnu les faits et a présenté ses excuses.

La semaine dernière, il a également été révélé que son groupe de gestion des fonds politiques a couvert les dépenses occasionnées dans des bars à hôtesses en 2019.