La croissance du PIB japonais est estimée positive au 3ème trimestre et négative au 4ème

La croissance du PIB japonais a été positive au cours du dernier trimestre 2020, selon des analystes. Leurs estimations sont toutefois pessimistes pour le trimestre en cours, alors que l’état d’urgence mis en place au mois de janvier ralentit l’activité économique.

Dix instituts de recherche du secteur privé ont estimé que la croissance annualisée du Produit intérieur brut du pays allait de 5,6 à 14,1 % au cours de la période octobre-décembre, soit le troisième trimestre de l’année fiscale au Japon.

La consommation des ménages est repartie à la hausse, entre autres grâce aux subventions gouvernementales pour les voyages à l’intérieur du pays.

Les exportations sont restées robustes, particulièrement à destination de la Chine, ce qui devrait contribuer à accroître le PIB.

L’investissement en capital, qui s’était contracté aux deux trimestres précédents, devrait augmenter. Les chiffres officiels du PIB vont être annoncés par le gouvernement le 15 février.

Neuf des dix instituts ont déjà publié leurs estimations pour le trimestre en cours, et tous considèrent qu’il y a de fortes chances que le PIB connaisse une nouvelle contraction.