Réaction positive de Washington au sujet des frais de stationnement des bases américaines dans l'Archipel

Selon des informations recueillies par la NHK, la Maison Blanche aurait donné une réponse favorable à la proposition japonaise de partager les frais de stationnement des forces américaines dans l'Archipel, pour l'année fiscale à venir.

Tokyo et Washington n'étaient pas parvenus à s'entendre sur la somme à assumer par le Japon, lors des entretiens entamés en novembre à ce sujet. Les deux parties avaient donc renoncé à conclure le dossier avant la fin de l'année.

L'accord actuel, confirmé tous les cinq ans, doit expirer en mars prochain.

Selon la NHK, le gouvernement nippon aurait proposé la signature, par les deux pays, d'un accord provisoire pour l'année fiscale 2021, qui débutera en avril. Il s'agirait de maintenir la somme en question à son niveau actuel.

L'administration du président américain Joe Biden aurait donc réagi positivement à la requête de Tokyo, jugée pertinente.

Les deux gouvernements prévoient de relancer les discussions cette semaine, dans l'espoir de parvenir à une prompte conclusion.

Le Japon souhaite obtenir le maintien à leur niveau actuel du partage des frais pour l'année fiscale 2022, et au-delà, lorsque les entretiens séparés débuteront ultérieurement, cette année.