L’OMS appelle à une distribution plus équitable des vaccins

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS, appelle à une distribution plus équitable des vaccins contre le Covid-19 dans le monde.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, a lancé cet appel vendredi, presque un an jour pour jour après que l’agence sanitaire des Nations unies a classé la pandémie de coronavirus comme urgence de santé publique de portée internationale.

M. Tedros a expliqué qu’il y a un an, moins de 100 cas avaient été détectés hors de Chine. Depuis, les infections ont dépassé les 100 millions dans le monde.

Il a appelé les pays ayant commencé les campagnes de vaccinations à s’assurer que les professionnels de la santé et les personnes âgées soient les premiers à en bénéficier.

Il les a également exhortés à remettre les doses excédentaires à l’initiative COVAX, créée pour fournir davantage de vaccins aux pays pauvres et en développement.

M. Tedros a demandé aux personnes qui présentent un risque d’infection plus faible d’attendre pour se faire vacciner.

Actuellement, les vaccinations se font principalement dans les pays développés.

M. Tedros a appelé à la coopération internationale : « Nous ne mettrons pas fin à la pandémie tant que nous ne l’aurons pas stoppée partout ».