Sortie du film d'animation « Demon Slayer » en Corée du Sud

Le film d'animation japonais à succès « Kimetsu no Yaiba », ou « Demon Slayer », est sorti en Corée du Sud.

Mercredi, de nombreux fans ont afflué dans un cinéma de Séoul. Certains avaient même revêtu des costumes de personnages du film.

Avec 36,5 milliards de yens, soit plus de 350 millions de dollars, « Demon Slayer » a détrôné toutes les autres productions au box-office au Japon.

Sa sortie en Corée du Sud était initialement prévue pour l'année dernière mais elle a été retardée en raison de la pandémie de coronavirus.

Et « Demon Slayer » a su trouver écho auprès du public sud-coréen, puisqu’il était en tête de liste des préventes de billets dans le pays.

Un jeune homme d'une vingtaine d'années a confié être un grand fan de la série et anime « Demon Slayer », Il s’est donc précipité pour venir voir le film dès le premier jour. Il a dit aimer l'histoire, les scènes d'action et la musique.

En 2019, le Japon a renforcé ses contrôles sur les exportations de matériaux de haute technologie vers la Corée du Sud, déclenchant une campagne de boycott des produits japonais dans le pays, les films japonais ne faisant pas exception.

Certains spectateurs ont confié vouloir simplement apprécier la culture, et rien de plus, tout en reconnaissant l'importance de la campagne de boycott. D'autres ont dit ne pas penser au boycott car ils aiment les animes.