L'horloge de l’apocalypse indique toujours 100 secondes avant minuit

Selon un magazine américain, l'horloge de l’apocalypse, indicateur emblématique de la vulnérabilité de l'humanité face aux dangers, indique 100 secondes avant minuit, une valeur inchangée par rapport à l’année précédente et la plus proche de minuit depuis la création de l’horloge.

Le Bulletin of the Atomic Scientists a fait cette annonce lors d'une conférence de presse en ligne mercredi.

« La pandémie meurtrière et terrifiante de Covid-19 sert de « coup de semonce » historique, une illustration criante que les gouvernements nationaux et les organisations internationales sont mal préparés pour faire face aux menaces des armes nucléaires et du changement climatique qui pourraient véritablement mettre fin à la civilisation » a affirmé la directrice générale du magazine.

L'horloge de l’apocalypse a été créée en 1947 au début de la guerre froide. Elle indiquait alors « sept minutes avant minuit ». Les aiguilles se sont tantôt rapprochées tantôt éloignées de minuit, reflétant l’impact de la Guerre froide entre les États-Unis et l’ex-Union soviétique et les progrès dans le désarmement nucléaire. Après la fin de la Guerre froide, l'horloge avait été ramenée à 17 minutes avant minuit.

Le réchauffement climatique est un autre facteur qui a été pris en compte. En 2020, l'horloge a été réglée à 100 secondes avant minuit.