Boeing annonce des pertes nettes record en 2020

Boeing annonce des pertes nettes record pour 2020, expliquées par un retard dans la reprise des vols de ses appareils 737 MAX et par l'impact de la pandémie de coronavirus.

Le géant américain de l'aéronautique a annoncé mercredi des pertes nettes de 11,9 milliards de dollars pour l'année 2020. Les revenus du constructeur ont accusé une baisse de 24 %, pour chuter à 58,1 milliards de dollars.

Boeing avait enregistré un chiffre d'affaires record en 2018. Cependant, cette année-là et la suivante, deux accidents mortels impliquant des appareils 737, son principal avion, ont contraint l’avionneur à clouer au sol tous les avions de ce modèle dans le monde entier, entraînant une chute du nombre de nouvelles commandes. La pandémie de coronavirus n’a fait qu’aggraver la situation financière de l'entreprise, la poussant dans le rouge pour la deuxième année consécutive.

Le PDG de Boeing, David Calhoun, a déclaré : « 2020 a été une année de profonds bouleversements sociétaux et mondiaux, qui ont eu un impact majeur sur notre industrie ».

Les vols commerciaux du 737 MAX ont repris à la fin de l'année dernière. Cependant, cela ne suffira probablement pas à redresser les finances de l’entreprise dans un futur proche, car la demande d'avions elle-même restera probablement faible pour le moment.