Selon une enquête de la NHK, les grandes entreprises sont favorables à la tenue des JO cet été, à Tokyo

Selon une enquête de la NHK, la majorité des grandes entreprises de l'Archipel souhaitent que les Jeux olympiques et paralympiques se déroulent cet été comme prévu, à Tokyo.

L'enquête a été menée auprès de 100 sociétés de premier plan, entre décembre et la mi-janvier. Toutes les entreprises y ont répondu.

48 ont estimé que les JO devraient avoir lieu, mais à échelle réduite. 13 se sont prononcées pour la mise en œuvre, grosso modo, du projet original. Certaines sociétés estiment par ailleurs que les Jeux pourraient contribuer à « revitaliser l'économie et la société ». D'aucunes considèrent par ailleurs qu’ils devraient avoir lieu, même sans public, compte tenu de leur importance pour les athlètes.

Trois de ces entreprises se sont toutefois prononcées pour l'annulation de l'événement. La pandémie de coronavirus était l'une des raisons invoquées. 36 sociétés se sont abstenues de répondre à la question relative à la tenue, ou non, de ces JO.

L'opinion des grandes firmes contraste fortement avec celle du grand public. Une autre enquête de la NHK, également réalisée en janvier, révèle en effet que 80 % de la population prônerait plutôt l'annulation ou un nouveau report de l'événement sportif.