Le gouvernement sud-coréen va libérer des prisonniers pour endiguer la propagation du coronavirus

Le gouvernement sud-coréen indique qu’il va libérer jeudi plus de 900 prisonniers en liberté conditionnelle, comme mesure pour endiguer la propagation du coronavirus.

Selon le ministère de la Justice, cette initiative aidera à gérer le surpeuplement dans les établissements correctionnels en Corée du Sud.

Cette annonce survient après qu’un important foyer d’infection s’est déclaré dans un centre de détention de Séoul. Les responsables de la ville indiquent que le nombre de contaminations liées avait dépassé 1160 mercredi, depuis la détection du premier cas fin novembre.