Des navires officiels chinois pénètrent dans les eaux territoriales nipponnes

Quatre navires gouvernementaux chinois sont temporairement entrés mercredi dans les eaux nipponnes au large des îles Senkaku en mer de Chine orientale. Cette intrusion territoriale est la première effectuée dans la zone par des navires officiels cette année.

Les garde-côtes japonais ont indiqué que les navires étaient entrés dans les eaux au large de l’île d’Uotsuri l’un après l’autre de 10h40 environ jusqu’à 12h30, heure à laquelle tous les bateaux ont quitté les eaux japonaises.

Le Japon contrôle les îles. La Chine et Taïwan les revendiquent. Le gouvernement nippon maintient qu’elles font partie intégrale de son territoire en termes d’histoire et de droit international et qu’il n’y a pas de questions liées à leur souveraineté à être résolues.