Les leaders de l’armée américaine envoient des notes avant l’inauguration du 20 janvier

Les Chefs d'état-major interarmées des États-Unis ont adressé un message à tous les militaires les appelant à s’unir sous la direction du futur président Joe Biden. Cette initiative survient à un moment où la confusion règne encore quant au transfert de pouvoir du pays.

Le mémorandum a été émis mardi par les huit membres de l'état-major interarmées, dont son président, le général Mark Milley.

La note condamne fermement l’émeute au Capitole de mercredi dernier par les partisans de Donald Trump, indiquant qu’elle avait été « une attaque directe sur le Congrès américain ».

La note lit comme suit : « En tant que militaires, nous devons personnifier les valeurs et les idéaux de la nation. Nous soutenons et défendons la Constitution. »

Les leaders de l’armée ont ajouté que l’inauguration de M. Biden aurait bien lieu le 20 janvier conformément à la Constitution, et il deviendra leur 46ème commandant en chef.

Les médias locaux indiquent qu’il est rare que les leaders de l’armée américaine interviennent dans des dossiers politiques.

Des vétérans de l’armée auraient été présents lors de l’émeute au Capitole.