Suga Yoshihide déclare l’état d’urgence dans sept autres préfectures

Le premier ministre japonais Suga Yoshihide a annoncé mercredi l’élargissement de l’état d’urgence à sept autres préfectures, dans un contexte d’augmentation rapide des cas de Covid-19.

Ces préfectures sont celles d’Osaka, Hyogo, Kyoto, Aichi, Gifu, Fukuoka et Tochigi.

L’état d’urgence s’applique pour le moment à Tokyo et à trois préfectures voisines de la capitale : Kanagawa, Chiba et Saitama. La mesure a pris effet vendredi

Pendant l’état d’urgence, la population doit s’abstenir de sorties non essentielles et aider à réduire le nombre de passagers dans les trains de 70 % grâce au télétravail, si possible. Les restaurants et les bars doivent écourter leurs heures d’ouverture et la capacité d’accueil de divers évènements sera également limitée.

La déclaration restera en place jusqu’au 7 février.