Covid-19 : le gouvernement japonais veut donner plus d’autorité aux préfectures même hors état d’urgence

Le gouvernement japonais envisage de donner plus d’autorité légale aux gouverneurs des préfectures pour répondre plus efficacement à la propagation du Covid-19.

Dans ce cadre, les gouverneurs pourraient ordonner aux entreprises de leur préfecture de changer leurs horaires, avant même que le gouvernement central ne déclare l’état d’urgence.

Les responsables du gouvernement ont présenté cette idée mardi lors d’une réunion du Parti libéral démocrate, la formation au pouvoir.

Cette mesure est incluse dans un projet de loi qui doit être présenté lors de la session ordinaire de la Diète qui commencera lundi prochain. Elle devrait permettre de créer une loi plus efficace sur la lutte contre le coronavirus.

Selon le texte, dès que le gouvernement définira une préfecture comme sujette à des « mesures de prévention », les gouverneurs pourront demander aux entreprises de changer leurs heures d’ouverture.

Si les entreprises refusent de se conformer aux directives, le gouverneur pourra ordonner une inspection des lieux et imposer une amende.