Les gouverneurs des préfectures du grand Tokyo demandent au gouvernement central de faire plus pour lutter contre le coronavirus

Les gouverneurs de Tokyo et de trois préfectures voisines ont demandé au gouvernement central de prendre des mesures supplémentaires pour enrayer la contamination.

Les gouverneurs de Tokyo, Saitama, Chiba et Kanagawa ont rencontré mardi le premier ministre Suga Yoshihide, le ministre en charge de la lutte contre le coronavirus, Nishimura Yasutoshi, et d’autres hauts responsables.

Ils se sont accordés sur une collaboration entre le gouvernement central et les administrations locales pour mieux lutter contre la pandémie.

Les gouverneurs ont appelé le gouvernement central à prendre des mesures plus strictes aux points d’entrée pour éviter que de nouveaux variants identifiés à l’étranger ne soient apportés dans le pays.

Ils ont aussi demandé au gouvernement de définir des priorités qui aideraient les centres de santé publique à allouer des ressources dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Le fardeau qui pèse sur ces centres augmente dans un contexte de propagation rapide des infections et certains ont décidé d’abandonner dans de nombreux cas la recherche des contacts des patients.

Des officiels du gouvernement central ont expliqué qu’il y aurait une augmentation des subventions attribuées aux hôpitaux afin d’accroître le nombre de lits disponibles pour les patients souffrant du Covid-19.

Ils ont aussi indiqué que le gouvernement fournirait un soutien financier aux compagnies encourageant le télétravail, ainsi qu’aux entreprises dont les activités dépendent des bars et des restaurants, ces derniers fermant plus tôt que d’habitude.