Plus de 50 pays s’engagent pour préserver la biodiversité

Plus de 50 pays se sont engagés à protéger au moins 30 % des terres et des océans de la planète pour promouvoir la biodiversité.

Lundi, lors du sommet One Planet, des dirigeants du monde entier ont discuté des mesures à prendre pour préserver un million d’espèces végétales ou animales proches de l’extinction.

Le président français Emmanuel Macron a accueilli l’événement à Paris. Certains leaders, notamment le premier ministre britannique, Boris Johnson, et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont participé en ligne.

Les leaders ont annoncé que certains pays, dont la France et le Japon, tenteraient d’atteindre l’objectif d’ici 2030. Ils espèrent qu’un accord pourrait être conclu sur les objectifs lors d’une conférence onusienne qui aura lieu plus tard dans l’année en Chine.

Actuellement, seuls 15 % des terres et 7 % des océans sont en zones protégées. Les responsables soulignent que la désignation de nouvelles zones permettra de réduire les émissions de CO2 et de créer des emplois.