Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, candidat à un deuxième mandat

Antonio Guterres va briguer un deuxième mandat de cinq ans au poste de secrétaire général des Nations unies.

Le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, a annoncé lundi à la presse que M. Guterres avait informé le président de l'Assemblée générale, Volkan Bozkir, de cette décision.

M. Guterres se dit dans une lettre adressée à M. Bozkir « disponible pour un second mandat », si telle est « la volonté des États membres ».

Il a envoyé une lettre similaire au président du Conseil de sécurité.

M. Guterres a été premier ministre du Portugal et Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. Il est devenu le neuvième secrétaire général de l’ONU en janvier 2017 et son mandat expire à la fin de cette année.

Le poste le plus élevé à l'ONU est généralement occupé pendant deux mandats consécutifs. Si Antonio Guterres est réélu, il devra faire face à des défis tels que les inégalités de richesses au niveau mondial et le réchauffement climatique.