Le grand tournoi de sumo commence en l’absence de 65 lutteurs

Le grand tournoi de sumo du Nouvel An a commencé dimanche dans l’arène Ryogoku Kokugikan en l’absence de 65 lutteurs appartenant à quatre étables, qui ont été testés positifs au coronavirus ou ont été en contact étroit avec ceux qui l’avaient été.

Le grand champion Yokozuna, Hakuho, faisait partie des patients infectés.

Suite à la déclaration de l’état d’urgence à Tokyo vendredi, l’Association japonaise de sumo a limité à 5000 le nombre de spectateurs.

Son président, Hakkaku, a présenté ses excuses pour les inquiétudes causées par la contamination de nombreux lutteurs. Il a déclaré que l’association appliquait des mesures de prévention exhaustives suivant les conseils des experts, en testant notamment tous ses membres.