Étude britannique : un médicament japonais permet d’améliorer le taux de survie des malades du Covid-19

Une équipe de chercheurs basée au Royaume-Uni déclare qu’un médicament contre l’arthrite développé au Japon peut améliorer de manière significative le taux de survie des patients souffrant du Covid-19, dans un état critique.

Les chercheurs de l’Imperial College London et d’ailleurs ont rapporté les conclusions d’un essai clinique du médicament Actemra contre l’arthrite, connu aussi sous le nom de Tocilizumab.

Ils précisent que le taux de mortalité était de 35,8 % pour environ 400 patients d’un groupe de contrôle, mais réduit de plus de 7 points à 28 % pour environ 350 personnes ayant reçu le médicament.

Les scientifiques ont ajouté qu’un autre médicament contre l’arthrite rhumatoïde avait montré un effet similaire.

L’Actemra a été développé par l’Université japonaise d’Osaka et la compagnie pharmaceutique Chugai. Il devrait aider à inhiber les réactions excessives du système immunitaire.

Le gouvernement britannique a indiqué sur son site internet qu’il encourageait l’utilisation de ces médicaments pour traiter les patients malades du Covid-19 dans les unités de soins intensifs.