Covid-19 : au Japon, le remdesivir utilisé pour les patients légèrement atteints

Le Japon a décidé d'étendre l'utilisation du médicament antiviral remdesivir aux patients atteints de formes légères du coronavirus, en plus des personnes présentant des symptômes plus graves.

Le ministère de la Santé du pays a donné son accord pour que le médicament soit utilisé pour traiter les patients atteints du coronavirus en mai dernier. Mais il a en principe limité son utilisation aux patients sous respirateur artificiel ou nécessitant l’utilisation d’une machine cardiopulmonaire ECMO.

Le ministère a déclaré avoir reçu de nouvelles données sur les essais cliniques du fabricant du médicament et ainsi pu confirmer son efficacité sur les patients autres que ceux gravement atteints du Covid-19.

Le remdesivir sera désormais disponible pour les patients atteints de formes modérées de pneumonie.

En novembre dernier, l'Organisation mondiale de la santé a déconseillé d'administrer le remdesivir à des patients hospitalisés atteints du coronavirus. Elle a déclaré que le médicament n'avait que peu d'effet sur le taux de mortalité ou sur le temps nécessaire à l'amélioration clinique.

Cependant, selon le ministère japonais de la Santé, les directives de l'OMS n’influencent pas son évaluation du médicament.