Dick Pound, membre du CIO, juge incertaine la tenue des Jeux de Tokyo

Dick Pound, le plus ancien membre du Comité international olympique, le CIO, avoue ne toujours pas savoir si les Jeux olympiques de Tokyo auront lieu malgré la proclamation de l'état d'urgence dans Tokyo et ses alentours pour endiguer la propagation du Covid-19.

Les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo devaient se dérouler en juillet et août 2020. Ils ont été reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus.

À moins de 200 jours de la cérémonie d’ouverture et s’exprimant à titre personnel, M. Pound a déclaré jeudi à la BBC, la chaîne publique britannique : « Je ne peux pas en être certain car l'éléphant actuellement dans la salle est la progression du virus. »

Pour Dick Pound, les athlètes devraient figurer en bonne place sur la liste des personnes prioritaires pour se faire vacciner. Il suggère aux organisateurs d’exiger des athlètes qu'ils déclarent avoir été vaccinés avant d'entrer au Japon.

M. Pound est membre du CIO depuis plus de 40 ans. L’année dernière, il avait été prompt à faire preuve de prudence sur la tenue des Jeux, car les infections se propageaient au Japon et dans le monde.

L'état d'urgence pour Tokyo et les trois préfectures voisines est entré en vigueur vendredi alors que les contaminations continuent d'augmenter. Le premier ministre japonais, Suga Yoshihide, a expliqué à la presse après avoir déclaré l'état d'urgence que toutes les mesures possibles seraient prises pour organiser des Jeux sûrs.

Le président du CIO, Thomas Bach, a souligné que les compétitions reportées se dérouleraient comme prévu.