Le vaccin Moderna autorisé par l'Agence européenne du médicament

L'Union européenne donne son feu vert à l'utilisation d'un vaccin contre le coronavirus fabriqué par la firme pharmaceutique américaine Moderna.

Mercredi, l'Agence européenne des médicaments (AEM) a recommandé que le vaccin des laboratoires Moderna reçoive une autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle pour une période d'un an.

La Commission européenne a immédiatement entamé les procédures nécessaires à l’approbation du vaccin. Il s'agit du deuxième vaccin autorisé pour une utilisation dans le bloc européen, après celui développé conjointement par la société américaine Pfizer et son partenaire allemand BioNTech.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a émis un communiqué affirmant que l'Europe disposera « d’un nombre largement suffisant de vaccins sûrs et efficaces pour protéger tous les Européens ».

L'UE et les gouvernements des pays membres ont été critiqués en raison de la lenteur de l'approvisionnement en vaccins Pfizer-BioNTech. Les programmes de vaccination ont pourtant été mis en place à la fin du mois de décembre.

Il reste à savoir si la vaccination se déroulera comme prévu. Pour certains experts, les capacités de production du vaccin Moderna en Europe pourraient être limitées.