La Bourse de New York retirera des entreprises chinoises de sa liste

La Bourse de New York a une nouvelle fois fait marche arrière sur sa décision de retirer trois entreprises chinoises majeures des télécommunications de sa liste. La bourse indique maintenant qu’elle les en retirera bel et bien.

La bourse a fait cette annonce mercredi. Elle retirera de sa liste le 11 janvier China Telecom, China Mobile et China Unicom. Elle explique que sa décision fait suite à une nouvelle directive du département du Trésor.

La bourse avait précédemment indiqué la veille du nouvel An que les entreprises seraient retirées dans le cadre d’un décret émis par Donald Trump.

Selon le décret, il est interdit d’investir dans des entreprises chinoises soupçonnées d’avoir d’étroites relations avec l’Armée de libération du peuple.

Lundi cependant, la bourse est revenue sur sa décision ajoutant qu’elle garderait les entreprises sur sa liste.

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, aurait exprimé son désaccord vis-à-vis de cette rétraction.