Nouvelle technologie japonaise pour détecter le variant du coronavirus

La NHK a appris que des chercheurs au Japon ont développé une méthode pour permettre la détection rapide du variant du coronavirus qui se propage rapidement en Grande-Bretagne et en Afrique du Sud.

La lecture du code génétique du virus nécessite actuellement l’utilisation d’équipements spéciaux de séquençage. Le processus prend plus de la moitié d’une journée.

Des chercheurs à l’Institut national des maladies infectieuses ont développé une méthode plus rapide qui utilise la technologie des tests PCR et qui leur permettra de confirmer les mutations N501Y.

Selon eux, le processus ne prend que quelques heures, et il sera possible de vérifier un grand nombre d’échantillons en utilisant des équipements existants de tests PCR.