Les producteurs de pétrole s’accordent sur une légère augmentation de la production

Les principaux producteurs de pétrole de la planète ont convenu d’une légère augmentation de la production en réponse à l’amélioration du marché.

La Russie, les membres de l’OPEP et d’autres producteurs se sont réunis en ligne lundi et mardi.

Ils ont convenu de permettre à la Russie et au Kazakhstan d’accroître leur production en février et mars.

Les prix du pétrole ont augmenté depuis novembre, portés par l’espoir que les vaccins contre le coronavirus contribueront à la relance des activités économiques.

L’indice américain WTI des prix à terme a rebondi à 50 dollars le baril mardi pour la première fois depuis février 2019. Mais les producteurs de pétrole restent prudents quant à la demande future.

L’Arabie saoudite a convenu de réduire encore plus sa production afin de donner un coup de pouce aux prix du pétrole brut.

Les pays ont réduit leur production afin de stimuler la hausse des prix depuis mai dernier.

Les prix du brut ont plongé en raison de la demande mondiale stagnante résultant de la pandémie.