Des experts japonais isolent le nouveau variant du coronavirus

Des chercheurs japonais du domaine des maladies infectieuses indiquent avoir isolé la nouvelle souche du coronavirus qui sévit en Grande-Bretagne.

Le variant, qui s’est principalement propagé depuis la Grande-Bretagne, serait jusqu’à 70 % plus contagieux que le virus initial. Il a aussi été dépisté chez 20 personnes au Japon dont des voyageurs revenant de Grande-Bretagne et leurs familles.

L’Institut national des maladies infectieuses explique que le variant a été isolé à partir d’échantillons prélevés chez des personnes ayant été testées positives lors de contrôles de quarantaine dans des aéroports en décembre.

Les chercheurs ont analysé les échantillons de gènes et ont confirmé qu’ils étaient identiques à ceux du variant à l’origine de la flambée de nouveaux cas en Grande-Bretagne.

Ils ont aussi publié une image du variant prise par un microscope électronique.

L’institut prévoit de fournir le variant isolé à d’autres structures du pays et à l’étranger pour qu’elles puissent étudier comment la transmission et la pathogénicité diffèrent de la précédente forme du virus.