Suga Yoshihide exhorte les ministres à finaliser les détails pour l’état d’urgence

Le gouvernement japonais prendra sa décision finale jeudi sur un plan destiné à déclarer ou non l’état d’urgence dans Tokyo et trois des préfectures voisines afin d’endiguer la propagation du coronavirus. Le premier ministre Suga Yoshihide a exhorté les ministres concernés à finaliser les détails des mesures qui pourraient être prises dans le cadre d’une telle déclaration.

Mercredi, M. Suga a rencontré le ministre de la Revitalisation économique, Nishimura Yasutoshi, qui est aussi en charge de la réponse à apporter au coronavirus, et le ministre de la Santé, Tamura Norihisa. Les deux ministres ont tenu M. Suga informé des derniers développements.

Le gouvernement prévoit de prendre sa décision finale jeudi lors d’une réunion du groupe de travail en charge du coronavirus qui aura lieu après qu’il aura reçu les opinions d’une commission consultative pour le Covid-19 composée d’experts des maladies infectieuses. Le gouvernement fera aussi un rapport à la Diète.

Dans le cadre d’un état d’urgence, le gouvernement indique qu’il mettra en application des mesures de façon limitée et focalisée, dont la réduction des risques de contamination dans les bars et restaurants.

M. Suga prévoit aussi de soumettre une révision légale à la Diète qui permettrait de divulguer les noms des restaurants et des bars qui refusent de se plier aux demandes d’écourter leurs horaires d’ouverture. Le gouvernement envisage d’élargir son soutien financier pour les établissements qui suivraient de telles recommandations.