Chute des ventes pendant le Nouvel An pour les grands magasins au Japon

Les ventes des grands magasins au Japon, pendant la période du Nouvel An, ont sévèrement chuté, la pandémie de coronavirus s'intensifiant dans le pays. Pendant cette période saisonnière de courses, les dirigeants ont réduit leurs campagnes de soldes, dont les offres de fukubukuro, ces sacs au contenu secret.

J. Front Retailing, l'opérateur de Daimaru et de Matsuzakaya, a confirmé un déclin de près de 50 % par rapport à la même période il y a un an. Takashimaya a connu également une baisse similaire. Cette période de soldes termine ce dimanche.

Les deux magasins tokyoïtes de la chaîne Isetan-Mitsukoshi, ainsi que deux établissements de Sogo et Seibu, rapportent une chute des ventes de près de 40 %.

Le secteur a également souffert lors de la période précédant les vacances. J. Front Retailing confirme une baisse de près de 20 % en décembre. Quant à Hankyu Hanshin et Isetan-Mitsukoshi, la baisse était respectivement de plus de 16 % et d'environ 11 %.

Les articles prisés en cette période incluent les gâteaux de Noël, la nourriture traditionnelle du Nouvel An ainsi que les produits de luxe. Néanmoins, la recrudescence des cas d'infection au coronavirus a tenu éloignés de nombreux clients.